Expédition Franklin 2015: Mission Erebus et Terror

Au cours des mois d’août et de septembre 2015, le Service hydrographique du Canada (SHC) du MPO et la Garde côtière canadienne (GCC) ont participé à l’expédition Franklin de 2015 dans l’Arctique canadien. À la suite de la découverte du NSM Erebus en 2014, un des navires perdus de Sir John Franklin lors de son expédition de 1845, qui visait à trouver le passage du Nord-Ouest, les membres ont continué à chercher des objets façonnés et le lieu où repose le second navire de Franklin, le NSM Terror.

ALa cartographie du fond de l’océan Arctique et la sécurité maritime font partie intégrante des missions Franklin, menées à notre époque moderne, et il suffit de jeter un seul coup d’œil à l’épave du NSM Erebus pour s’en convaincre. Un des objectifs de la mission dans son ensemble consistait à ce que le SHC dirige, avec l’aide et la collaboration de la GCC, de Parcs Canada et de la Marine royale canadienne, un levé sonar multifaisceaux qui a permis de recueillir plus de 8000 kilomètres linéaires de nouvelles données bathymétriques (profondeur d’eau) du plancher océanique. Ces nouvelles données et les images du fond océanique vont être étudiées en vue d’actualiser les cartes marines de l’océan Arctique et les recherches archéologiques sur le fond océanique.

Alors que l’épave du second navire n’a pas encore été découverte, le projet est considéré à ce jour comme le plus fructueux en matière de levés hydrographiques multifaisceaux, compte tenu de la quantité incroyable de renseignements nouveaux qui ont été recueillis sur le plancher océanique dans des conditions météorologiques et des glaces de mer idéales.

Le MPO félicite ses employés et les autres partenaires pour une autre mission qui s’est révélée encore très réussie.

Services et renseignements

Journal de bord du navire

Pendant toute la durée de l’expédition Franklin de 2015, nommée Mission Erebus Terror, les opérations quotidiennes des employés de la Garde côtière canadienne (GCC) et du Service hydrographique du Canada (SHC) sont consignées jour après jour dans ces journaux de bord. Les travaux et l’expertise de ces employés ont permis de manière cruciale d’effectuer les levés du fond de l’océan Arctique et d’aider à chercher le NSM Terror — navire disparu de Sir John Franklin. Alors que ce deuxième navire n’a toujours pas été retrouvé, le projet de cette année s’est révélé plus fructueux que celui des années précédentes, compte tenu de la quantité incroyable de nouveaux renseignements recueillis, qui portent sur le fond océanique et les conditions des glaces de mer.

Biographie de Stuart Aldridge

Apprenez-en plus sur le capitaine Stuart Aldridge, commandant du NGCC Sir Wilfrid Laurier.

Biographie de Tim Janzen

Apprenez-en plus sur Tim Janzen, l’hydrographe en chef de la mission de 2015.

L’expédition menée dans le détroit de Victoria en 2014

Au début de Septembre 2014, une expédition menée par la Garde côtière canadienne, le Service hydrographique du Canada et Parcs Canada, a découvert l'épave du NSM Erebus, un des deux navires perdus pendant le tragique voyage de recherche de Sir John Franklin pour le passage du Nord-Ouest en 1845-1847. Cette page fournit un éventail fascinant de ressources audiovisuelles et d'information lié à l'expédition menée dans le détroit de Victoria en 2014 et la découverte de l’épave du NSM Erebus.

Parc Canada – L’expédition de Franklin

Visitez la page web de Parcs Canada pour toutes les photos et topos de la saison de travail sur le terrain de l’été 2015.

Date de modification :