Note explicative concernant les pratiques du SHC en matière des Avis aux navigateurs (NOTMAR) temporaires et préliminaires

Le SHC peut recevoir de nouvelles informations relatives aux produits de navigation à partir de diverses sources. Toutes les informations sont évaluées afin de déterminer leur importance pour la navigation.

La pratique adoptée par le SHC depuis 2010 prévoit de ne pas émettre de corrections cartographiques temporaires ou préliminaires, dans la Partie 2 des Avis aux navigateurs, tant pour ses produits papier qu’électroniques.

Toutefois, le SHC assure la diffusion de ces informations aux navigateurs par ces voies :

  1. En cas des NOTMAR temporaires (T) d’une portée de moins de 6 mois, on émettra un Avis à la navigation (NOTSHIP).
    La Garde côtière canadienne (GCC) émet des avis à la navigation (NOTSHIP) … en vue d’informer les navigateurs de la présence de dangers à la navigation et pour diffuser d’autres informations importantes [pour de plus amples renseignements sur les NOTSHIP, voir http://www.ccg-gcc.gc.ca/fra/GCC/Notship.]
    Les avis NOTSHIP sont radiodiffusés par les Services de communication et de trafic maritimes (SCTM). Les avis NOTSHIP écrits sont publiés lorsque le danger est positionné au-delà de la portée de l'émission radio, ou lorsque les renseignements couvrent une période plus longue.
  2. En cas des NOTMAR temporaires (T) d’une portée de plus de six mois, on émettra un Avis à la navigation (NOTSHIP) qui sera suivi d’un NOTMAR et d'un message de mise à jour concernant les CÉN.
  3. Les NOTMAR préliminaires (P) seront traités par voie d’avis à la navigation (NOTSHIP) et publiés dans la Partie 2 des Avis aux navigateurs. Le SHC va traiter ceux-ci en tant que NOTMAR et au moyen d'un message de mise à jour de CÉN en créant une mise à jour/annexe graphique dans les cinq mois, conformément aux normes de service (NDS). 

Note :

  • Les explications et la liste de ces avis « T » et « P » sont données dans le site web de la GCC à : https://www.notmar.gc.ca/fra/services/t-p-fra/t-p-fra.pdf.
  • Remarque : le terme « avis à la navigation » (NOTSHIP) n’est pas utilisé en dehors du Canada et les termes Local Warning (avertissement local) et National Warning (avertissement national) sont mieux connus par les équipages étrangers. Le service hydrographique français (Service hydrographique et océanographique de la marine – SHOM) utilise l’expression « Avertissements urgents de navigation »
Date de modification :