Différence entre une carte matricielle et une carte vectorielle

De nombreuses cartes marines du SHC sont offertes sous deux formats numériques : carte marine matricielle sous format BSB ou carte électronique de navigation (CÉN) sous format vectoriel S-57. Utilisés avec le logiciel de navigation, les deux formats permettent au navigateur d’éviter de nombreuses tâches associées à la routine des cartes papier et contribuent à la sécurité de la navigation.

Les cartes matricielles sont tout simplement une image électronique d’une carte papier et, par conséquent, n’offrent pas plus de renseignements que ceux indiqués sur une telle carte. Les cartes matricielles sont numérisées au moyen d’un balayage électronique des cartes papier correspondantes. Chaque petit segment de chaque ligne de carte est converti en un élément d’image ou pixel. Ces pixels sont comparables à ceux d’une image de télévision. Agrandis, ils ressemblent à des points sur une grille. À part la géolocalisation, l’image matricielle ne présente aucune « intelligence » intrinsèque. De nombreux plaisanciers ont adopté les dispositifs de cartes matricielles parce que ces cartes sont moins onéreuses et que le logiciel de navigation devant être utilisé avec ces cartes marines a été conçu pour répondre aux besoins des plaisanciers.

Les cartes électroniques de navigation (CÉN) sont des cartes vectorielles ou « cartes intelligentes », qui sont codées de façon à offrir plus de renseignements que les cartes papier ou matricielles. Les CÉN contiennent une grande quantité d’intelligence géospatiale provenant d’une base de données qui leur est affectée en propre. L’utilisateur peut cliquer sur différents éléments d’une CÉN, comme un feu ou une bouée, et accéder à d’autres renseignements concernant l’élément. Par exemple, sur une carte matricielle un quai n’apparaît qu’en tant qu’image alors qu’une CÉN peut l’identifier en tant que quai et y rattacher des caractéristiques comme sa hauteur, sa longueur, son âge, le propriétaire, le nombre de postes d’amarrage – autant de données que vous ne trouveriez qu’en consultant la version papier des Instructions nautiques pertinentes.

Les CÉN permettent aussi aux utilisateurs de mieux contrôler l’affichage de la carte marine, comme l’activation ou la désactivation de diverses couches d’information. Ces qualités et leur flexibilité en font un outil de navigation couramment utilisé à bord des navires commerciaux. Affichées au moyen d’un système électronique de visualisation des cartes marines et combinées à d’autres paramètres (position GPS, radar, cap du navire, vitesse et dérive), les CÉN deviennent un mécanisme performant qui permet aux navigateurs de connaître instantanément et exactement la position de leur navire et d’être avertis de situations potentiellement dangereuses.

Carte marine matricielle (RNC)

Carte électronique de navigation (CÉN)

Les cartes BSBv4 du Service hydrographique du Canada (SHC) ne sont pas compatibles avec le système d’information géographique (SIG)

Si vous souhaitez utiliser les cartes BSB du SHC dans le SIG, veuillez communiquer avec le SHC par courriel à l'adresse CHSInfo@dfo-mpo.gc.ca afin d'obtenir la convention de droits d'utilisation appropriée et nous vous fournirons les bons fichiers à utiliser dans le SIG.